Ce soir c’est une équipe de Saint Raphaël pleine de confiance qui vient défier Saran au Palais des Sports. Encore un match de plus pour apprendre et tenter, tant bien que mal, de tenir la distance.

A Saran, on a appris à faire le dos rond, surtout face aux grosses cylindrées. Aix, Paris, Nîmes, Montpellier et Nantes sont passés par là et St Raphaël termine la série. Avant de retrouver des adversaires un peu plus à leur portée, les Loiretains espèrent éviter face aux Varois, la gifle de l’an passé (27-44). Des varois qui ont vu la sanction de Dipanda levée en début de semaine et qui donc seront encore plus en confiance à l’heure d’affronter une équipe saranaise qui ne doute pas mais qui reste sur sept défaites de rang. A Saint Raphael c’est tout l’inverse avec un nul et trois victoires contre des équipes, comme Saran, qui jouent les second rôle.

Alors pour espérer quelque chose il va falloir régler la mire et éviter de perdre trop de munitions en route. Mais une fois sortis de la cette zone qui a vu les saranais affronter les grosse cylindrées, un autre défi attendra Saran : prendre des points et se sauver contre des plus petites équipes. On n’en est pas là.